Marbrume



Partagez | 
 

 Gaspar N'a-qu'un-Oeil

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Gaspar N'a-qu'un-oeilContrebandieravatar


MessageSujet: Gaspar N'a-qu'un-Oeil   Mer 8 Juin 2016 - 1:47




Gaspar N'a-qu'un-Oeil




Identité



Nom : Gaspar
Âge : Cinquante-quatre ans
Sexe : Masculin
Rang : Criminel, petite frappe de la pègre
Carrière envisagée & tableau de départ avec les 4 PCs : Contrebandier. +1 Habilité ; +3 Charisme
Compétences et objets choisis : Baratin ; Bas-fond ; Diplomatie ; Volonté de fer


Physique




Pour sûr, personne l’aura érigé comme parangon de beauté, le Gaspar. Déjà pas bien joli avant d’être vieux, certains diraient que, contrairement à toute personne normale, les ans n’ont fait que l’embellir. Une démarche voûtée, lourde et pataude qui, paradoxalement, donne une impression de puissance, des bras trop longs, un air dégingandé tendent à le trouver laid, même de loin. De près, le constat ne change pas des masses. Bien que dissimulée sous une barbe hirsute, sa mâchoire carrée encadrant un long visage étiré se devine aisément, alors que toute sympathie semble se terrer dans les ténèbres de ses rides. Seul son œil peut être qualifié de beau, empli d'un bleu clair aux couleurs du ciel, une étrange et éternelle lueur qui l’habite finissant de le distinguer des autres.
Pas bien grand, N’a-qu’un-œil n’en a pas moins des airs de colosse, sa silhouette trapue encadrée par de larges épaules musculeuses et un buste faisant irrémédiablement penser à un tronc d’arbre siégeant sur de vastes hanches.

Personnalité



Qui c’est, l’Gaspar ? Difficile à dire. A l’écouter, il aurait tout fait, tout vu, tout entendu. Et l’écouter vaut mieux pas, ou vous vous retrouvez à faire toutes sortes de choses peu recommandables, ou bien finissez convaincu que du pain tartiné de merde est la plus exquise des nourritures. Il fait pire que vous retournez le cerveau : il vous convainc qu’il ne l’a pas fait ! Et comme tout manipulateur, il déteste être manipulé. Alors il s’est forgé une armure cérébrale. Une défense de fer composée d’humour et d’autodérision, calfeutrée d’un sens des réalités peu commun qui rend très ardue toute insulte à son encontre, tant il semble s’en foutre.
Il a un mot et un avis sur tout, adore les étaler aux oreilles de tous et adore encore plus les voir contredits afin de pouvoir entrer dans de longs débats, stériles pour la plupart, si ce n’est par l’amusement qu’ils lui offrent. Car Gaspar ne voit la vie que par le biais de l’amusement. Pour lui, ça n’est qu’un jeu, et chacune de ses étapes est un défi à relever avec le sourire. Jusqu’à la défaite. Jusqu’à la mort. Respecter les règles ? Que nenni ! Il ne trouve satisfaction qu’en les déformant, les contournant, les tirant à son avantage ou, plus rarement, à les créer lui-même. Et Gaspar peut s’avérer un joueur dangereux, car sa ténacité à toute épreuve le remet toujours en course à un moment ou à un autre.

-->

Histoire



Gaspar était le chef de la pègre des bas-fonds. Gaspar était un officier de la milice. Gaspar était un chasseur redoutable, un cuisinier hors-paire officiant aux fourneaux des plus grands nobles, un ancien clerc ayant répudié sa foi, ou même un simple bibliothécaire. Toutes sortes de versions circulent sur sa vie, la plupart de sa propre bouche. Ce qui est sûr, c’est qu’il est né à Marbrume, qu’il y a grandi dans la fange des bas-quartiers. Les plus vieux pourraient vous dire que c’était déjà un sale gosse qui commettait larcin sur larcin, traînant dans son sillage toutes sortes de jeunes désœuvrés. On dit qu’il connaît mieux que personne les cachots de la ville. On dit même que les gardes auraient fini par sympathiser avec lui, tellement habitués à sa présence et son bagout, et que ça lui aurait permis de lancer un commerce frauduleux avec l’aide de quelques corrompus. Mais entre ce qu’on dit et ce qui est, y’a tout un monde. Ce qui est sûr, c’est qu’à l’époque où il entrait de plein-pieds dans le monde du crime, on retrouvait certaines marchandises de la cour au sein-même des bas-fonds. Et on le retrouvait, lui, pavanant dans de beaux atours. Pas bien malin. Une leçon qu’il retint rapidement via cinq années dans les geôles. On lui offrit un allégement de peine en échange des noms de ses complices. Mais il ne dit rien. Ce qui lui permit de relancer ses affaires aussitôt sorti, toujours aidé par les mêmes gardes désormais empreints d’un respect nouveau. Il ne toucha plus à la cour, cependant, et leur demanda plutôt de fermer les yeux sur certains évènements fâcheux.

Dans les cachots, il apprit la patience. Et il resta donc une petite frappe pendant de longues années. Son ascension sur la pègre locale se fit petit à petit, grignotant morceau par morceau, rue par rue. A cette époque, les caniveaux s’emplirent de sang, mais nul ne sait vraiment s’il en fut le responsable ou un simple élément d’une ère de violence. C’était là tout le problème des pauvres gens : ils s’entretuaient pour grignoter les quelques miettes que les nobles daignaient laisser.
Il perdit son œil lors d’une simple rixe de taverne, alors qu’un imbécile ne trouva rien d’autre de mieux à faire que de lui y planter un poignard. Mais, à cette époque où Gaspar n’était pas encore vieux, il était doté d’une force colossale et brisa le cou de son agresseur. On l’écroua aussitôt. Le procès aboutit à une légitime défense, mais les autorités en profitèrent pour ressortir toutes les vieilles affaires dont on le soupçonnait depuis belle lurette. On ne prouva ni les meurtres, ni les trafics illégaux, seuls quelques menus larcins trouvant témoins. Des crimes qui lui valurent une lourde amende le ruinant et quelques coups de fouet. On en profita également pour éloigner de lui les gardes dont on soupçonnait la complicité, et il perdit là son meilleur atout. Pour celui qu’on nommait désormais « N’a-qu’un-œil », tout était à refaire.

Et il le refit. Encore plus lentement qu’avant, et moins efficacement. Mais il ne s’en fit pas moins une nouvelle place dans les activités criminelles de Marbrume. Il dut abandonner son indépendance, cependant, et servir quelqu’un de plus influent. Il s’en accommoda parfaitement plusieurs années en attendant son heure. Une heure qui ne vint malheureusement pas. Son chef fut abattu lors d’une descente de la milice et ses sous-fifres, Gaspar inclus, faits prisonniers. Les cachots avaient rarement été aussi pleins.
Lorsqu’il revit la lumière du jour, le monde avait changé. Des créatures humanoïdes prenaient les humains pour proies et semaient la terreur partout en Langres. Des réfugiés par centaines, par milliers, s’amenaient à Marburme. Les règles avaient changé, le nombre de joueurs était devenu extrêmement conséquent et, de fait, il n’était désormais plus rien. Plus rien qu'un vieillard. Plus rien que Gaspar N’a-qu’un-Œil. Mais ce serait mal le connaître de croire que la partie était terminée pour lui.

Soi réel




Certifiez-vous avoir au moins 18 ans ? Ouaip.
Comment avez-vous trouvé le forum ? (Topsites, bouche à oreille...) Via un topsite.
Vos premières impressions ? Très bonnes. J’aime beaucoup l’ambiance noire et désespérée qui ressort du contexte.
Des questions ou des suggestions ? Pas pour l’instant.



Marbrume soutient la création; cette fiche a été codée par Orange de CSSActif




Dernière édition par Gaspar N'a-qu'un-oeil le Mer 8 Juin 2016 - 17:40, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ambre de VentfroidFondatriceavatar


MessageSujet: Re: Gaspar N'a-qu'un-Oeil   Mer 8 Juin 2016 - 17:27
Bonjour et encore bienvenue parmi nous Gaspar !

Avatar très sympa, et fiche très agréable à lire. J'ai cependant un petit bémol à souligner. Les enfermements réguliers de ton personnage me font légèrement tiquer. Qu'il passe une fois un long séjour dans les cahots et qu'il soit finalement libéré pour x raison, c'est tout à fait plausible. Ils l'ont gardé longtemps en espérant qu'il finisse par cracher le nom de ses complices, etc.
Cependant, il se fait attraper deux autres fois dans ta fiche, enfermé deux autres fois, et il finit toujours par être relâché malgré ses crimes et ses activités illégales. Cela n'est pas très pertinent. La milice, en général, face à ceux qui récidivent c'est assez radical : on fait des pendaisons. Du coup cela te dérangerait-il de légèrement modifier la fiche en citant un seul passage aux cachots ? Pour les autres fois où son réseau est démantelé par la milice, il aura pu filer entre les mailles sans se faire à nouveau attraper par exemple.

En-dehors de ça je n'ai rien à redire !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Gaspar N'a-qu'un-oeilContrebandieravatar


MessageSujet: Re: Gaspar N'a-qu'un-Oeil   Mer 8 Juin 2016 - 17:43
Salutations, et merci pour l'accueil!

Oui, désolé, je me suis basé sur la justice du Moyen-âge sans trop savoir si celle du forum était plus sévère ou pas. Voilà qui est modifié, donc. J'ai laissé l'emprisonnement du début de sa carrière et celui de la fin pour justifier son retour à zéro. J'en supprime un autre ou est-ce bon ainsi?

A la revoyure!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ambre de VentfroidFondatriceavatar


MessageSujet: Re: Gaspar N'a-qu'un-Oeil   Mer 8 Juin 2016 - 17:46
Oui tout à fait cela me va, je te donne ta couleur tout de suite.

Très bon jeu parmi nous !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé


MessageSujet: Re: Gaspar N'a-qu'un-Oeil   
Revenir en haut Aller en bas
 
Gaspar N'a-qu'un-Oeil
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Trois chemins qui se croisent (PV Oeil de Lynx et Nuage de Cerisier)
» Vision cauchemardesque [Pv : Dark_Sky (Sora) et Oeil d'Argent]
» Clin d'oeil à Moustique...
» La flèche qui ne perça pas que l'oeil de boeuf (Pv Camelle)
» Oeil d'Argent

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Marbrume RPG - Monde médiéval & Apocalyptique  :: Recueils Royaux :: Présentations :: Fiches de personnages :: Fiches validées :: Fiches des inactifs-
Sauter vers: